Aufildemeslectures18

 

Terre de Brume – Le sanctuaire des dieux

livreAuteur: Cindy Van Wilder

Edition: Rageot

Nombre de pages: 288

Résumé

Depuis le Bouleversement, cataclysme qui a recouvert son monde d’une brume toxique en ne laissant que de rares survivants, Héra vit à Taho dans le Sanctuaire de Prêtres de l’eau, où elle apprend à maîtriser la magie pour devenir guerrière.

Au cours d’une mission, elle rencontre Intissar, une Sœur de Feu capable de communiquer avec les esprits. Intissar a bravé sa propre communauté pour venir avertir les habitants de Taho d’un terrible danger. Mais il est déjà trop tard: une vague de Brume, peuplée de créatures ni mortes ni vivantes, s’est levée… et frappe le Sanctuaire. Et elle frappera encore. Héra et Intissar s’allient afin d’empêcher leur monde de sombrer dans l’oubli.

Mon avis

J’avais attendu la foire du livre à Bruxelles pour m’acheter ce livre car c’est toujours un plaisir de revoir Cindy Van Wilder et d’échanger avec elle (encore merci à elle pour sa dédicace). Et bien sûr ce fut une fois de plus un réel plaisir de retrouver sa plume aussi.

Côté histoire, il s’agit d’un tout nouvel univers de fantasy que Cindy nous dévoile ici. C’est un monde ravagé par une Brume toxique qui menace de tuer tous les survivants du bouleversement qui se sont réfugiés dans des Sanctuaires sur les montagnes. On rencontre Héra (prêtresse de l’eau) et Intissar (sœur de feu) qui vont s’allier pour essayer de lutter contre cette brume malgré leurs croyances et cultures différentes.

Il faut savoir qu’on alterne entre le point de vue d’Intissar et Héra ce qui nous fait comprendre le point de vue de chacune tout en découvrant l’histoire. Par rapport à l’intrigue, elle est composée de nombreux rebondissements avec leur lot de surprises.

Concernant les personnages, les deux héroïnes sont attachantes. J’ai bien aimé leur caractère car elles n’hésitent pas à se remettre en question tout le long de leur périple surtout quand elles font face à des découvertes inexplicables pour elles.

Cindy nous fait passer des messages à travers son récit notamment l’entraide, l’acceptation de l’autre, la compassion ou l’altruisme. Et on retrouve aussi des petits clins d’œil à la mythologie grecque antique (le nom de certains personnages ainsi que des lieux).

En bref, c’est un premier tome qui introduit bien l’univers et qui a en même temps à sa part d’aventure. Avec une fin à suspense qui donne envie de lire le second tome (celui-ci sort le 15 mai 2019).

Dans : Chroniques
Par aufildemeslectures18
Le 30 avril 2019
A 13 h 52 min
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

The subject of life |
Françaisgraulhet |
Les lectures de Lucile et Nina |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | saliha Kaouci
| Dyonisosart
| Lahierokarantine